CALI - Fly me to the moon

ArtPhotoExpo

CALI - Fly me to the moon

€8,000
CALI - La Collectionneuse  2019CALI - La Collectionneuse  2019

ArtPhotoExpo

CALI - La Collectionneuse  2019

€10,000
CALI - Peace Silver 2019CALI - Peace Silver 2019

ArtPhotoExpo

CALI - Peace Silver 2019

€10,000
CALI - « Chimère Hybride, 2020»CALI - « Chimère Hybride, 2020»
Sold out

ArtPhotoExpo

CALI - « Chimère Hybride, 2020»

€8,775
CALI - Tête de Linotte 2016
Sold out

ArtPhotoExpo

CALI - Tête de Linotte 2016

€6,000
CALI - « Forever young » Steve Herkel 2016CALI - « Forever young » Steve Herkel 2016
Sold out
CALI - Hope you're well
Sold out

ArtPhotoExpo

CALI - Hope you're well

€0
CALI - Frida Kahlo
Sold out

ArtPhotoExpo

CALI - Frida Kahlo

€0


Démarche artistique

Curieuse, abasourdie par la forte influence des puissants de ce monde et des violences qui l’entourent, Cali ne peut résister à l’envie de dessiner l’histoire des Hommes :

Du Quattrocento italien, à Woodstock en passant par la Factory puis les barricades des révolutions culturelles, l’Artiste à soif de nous partager cet héritage. Avec son langage, sa mise en jeu et ses techniques ordinaires comme l’utilisation du journal et du BIC, elle dénonce les déboires d’une société manipulatrice et narcissique, berceuse d’illusions. En s’appropriant ces arrêts sur image, ces visages pris un jour sur le vif, ces personnages, ces mises en scène, elle interroge, titille nos opinions et bouscule nos consciences. Les jouets, soldats de plombs et autres symboles, glanés ici et la dans les souks et les puces viennent dénoncer les absurdités de ce monde en mal-être. Ainsi immortalisés sur la toile, ils ré-habitent nos âmes d’enfants, époque ou notre pensée était pure et non polluée. Le Papillon, s’est imposé naturellement comme symbole de métamorphose pour l’Artiste, et l’accompagne, volant d’une oeuvre à l’autre, nous renvoyant à notre besoin viscéral de Liberté, et au changement.

Rêvant d’un monde ou les futures générations ne seraient pas pris au piège de ce gigantesque marché de dupe, elle montre du doigts les ravages des réseaux sociaux et nous laisse face à la toile :

Et si il était grand temps de reprendre le contrôle de son destin et de sa liberté ? De retrouver notre être, sage... souverain ?